Please reload

Posts Récents

Idées reçues n°6 : Tous les os sont dangereux ?

January 8, 2018

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

La plante du mois: L'Aubépine

July 12, 2017

 

 

Parties utilisées :

 

Sommité fleurie et fleurs cueillies à la fin du printemps

 

Propriétés :

 

Action cardiaque

Action sur le système nerveux central

Antispasmodique

Hypotenseur

 

Indications :

 

Stade I et II de l’insuffisance cardiaque

Hypertension 

Troubles de l’anxiété

 

 

L’Aubépine est une plante très fiable, aussi bien en cardiologie qu’en neuro- psychologie. Elle a ce double effet sur le cœur et sur le système nerveux central qui en fait une plante incontournable en cardiologie et neuro-psychologie.

 

NB: les feuilles sont elles tonicardiaque (inotropisme +) à ne pas mélanger donc avec les fleurs!

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus :

 

Son nom scientifique latin ''crataegus'' vient du grec ''kratos'' signifiant ''force'' en référence à la dureté de son bois. L’aubépine est un arbrisseau épineux de 3 à 4 m de haut appartenant à la famille des rosacées. Elle est connue sous bien d’autres appellations : Épine blanche, Épine de mai, Bois de Mai, Noble Épine, Valériane du cœur.
Originaire d'Europe, d'Asie, d’Afrique du Nord et d’Amérique du Nord, elle s’accommode de tous les sols et de tous les climats. Elle a une préférence pour les régions tempérées et croît désormais dans tous les pays de l’hémisphère nord. On la trouve fréquemment dans les haies, en bordure de chemin, en lisière de bois ou dans les endroits broussailleux. Étant donné son extrême robustesse, c’est un arbuste qui peut sans problème atteindre les 500 ans et devenir un véritable petit arbre.

 

Les fruits, nommées cenelles, sont rouge vif à maturité, c’est à dire à l’automne, et sont comestibles. Ils ressemblent à des baies mais ce sont en réalité de petites drupes charnues, constituées d’1 à 3 noyaux. Les fleurs de l’aubépine sont très appréciées des abeilles, ce qui a pour résultat de fournir un miel excellent.

Avant même que l’on émette l’idée qu’elle puisse avoir un quelconque intérêt thérapeutique, l’aubépine était liée à certaines croyances et superstitions. Elle était avant tout gage de bonheur, de santé et de prospérité : pour les nouveaux mariés, un nouveau-né, un malade, un soldat. Elle protégerait également du mauvais sort et des mauvais esprits, détournerait la foudre et éloignerait les serpents.

Cependant, au-delà de ses facultés de protection, ce sont ses vertus thérapeutiques qui nous intéressent. Ainsi, elle est utilisée en médecine traditionnelle chinoise depuis le VII° siècle avant Jésus Christ dans le traitement des troubles cardiovasculaires. Elle arrive en Grèce au début de notre ère, où elle est très utilisée en médecine.

Ce n'est réellement qu'à la fin du XIX° siècle que l’on se met à rechercher plus sérieusement quelle peut être son utilisation en phytothérapie. Des études plus approfondies menées en France à cette époque prouvent ses effets apaisants sur le cœur, et mettent également en avant ses propriétés relaxantes et anti-stress. Son action sur le cœur lui vaut alors son surnom de " Plante du cœur ". 

Depuis les années 1980, les études sur l'aubépine ont repris en Europe, pour en extraire ses principes actifs, et développer de nouveaux médicaments. Elle entre maintenant dans la composition de plus de 200 spécialités pharmaceutiques dispensées en pharmacie.

 

Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags