Posts Récents
Posts à l'affiche

La plante du mois: Orthosiphon

[if gte vml 1]><v:shapetype id="_x0000_t75" coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"> <v:stroke joinstyle="miter"></v:stroke> <v:formulas> <v:f eqn="if lineDrawn pixelLineWidth 0"></v:f> <v:f eqn="sum @0 1 0"></v:f> <v:f eqn="sum 0 0 @1"></v:f> <v:f eqn="prod @2 1 2"></v:f> <v:f eqn="prod @3 21600 pixelWidth"></v:f> <v:f eqn="prod @3 21600 pixelHeight"></v:f> <v:f eqn="sum @0 0 1"></v:f> <v:f eqn="prod @6 1 2"></v:f> <v:f eqn="prod @7 21600 pixelWidth"></v:f> <v:f eqn="sum @8 21600 0"></v:f> <v:f eqn="prod @7 21600 pixelHeight"></v:f> <v:f eqn="sum @10 21600 0"></v:f> </v:formulas> <v:path o:extrusionok="f" gradientshapeok="t" o:connecttype="rect"></v:path> <o:lock v:ext="edit" aspectratio="t"></o:lock> </v:shapetype><v:shape id="Image_x0020_1" o:spid="_x0000_s1027" type="#_x0000_t75" style='position:absolute;margin-left:221.85pt;margin-top:13.5pt;width:283.5pt; height:234.75pt;z-index:251658240;visibility:visible;mso-wrap-style:square; mso-wrap-distance-left:9pt;mso-wrap-distance-top:0;mso-wrap-distance-right:9pt; mso-wrap-distance-bottom:0;mso-position-horizontal:absolute; mso-position-horizontal-relative:margin;mso-position-vertical:absolute; mso-position-vertical-relative:margin'> <v:imagedata src="file:///C:/Users/VETONA~1/AppData/Local/Temp/msohtmlclip1/01/clip_image001.jpg" o:title=""></v:imagedata> <w:wrap type="square" anchorx="margin" anchory="margin"></w:wrap> </v:shape><![endif][if !vml][endif]

Parties utilisées :

La feuille

Propriétés :

Diurétique

Antioxydant et antifongique

Action cholagogue (vidange de la vésicule biliaire)

Indications :

Tous les troubles de l’élimination urinaire : crise d’urémie, insuffisance rénale aigue et chronique,

Néphrite infectieuse,

Insuffisance biliaire,

Œdèmes déclives, pulmonaire,

Lithiases vésicales

Cystites infectieuses ou idiopathiques

On recommande l’orthosiphon pour faciliter les fonctions d'élimination digestive et rénale d'eau, pour traiter l'inflammation de la vessie ou des reins ou encore pour le drainage. L'orthosiphon est également utilisé pour le traitement de la goutte et de la cystite. Il peut être utilisé aussi bien en préventif qu’en curatif.


[if gte vml 1]><v:shape id="Image_x0020_2" o:spid="_x0000_s1026" type="#_x0000_t75" style='position:absolute; margin-left:103.4pt;margin-top:436.95pt;width:257.25pt;height:192.95pt; z-index:251659264;visibility:visible;mso-wrap-style:square; mso-wrap-distance-left:9pt;mso-wrap-distance-top:0;mso-wrap-distance-right:9pt; mso-wrap-distance-bottom:0;mso-position-horizontal:absolute; mso-position-horizontal-relative:margin;mso-position-vertical:absolute; mso-position-vertical-relative:margin'> <v:imagedata src="file:///C:/Users/VETONA~1/AppData/Local/Temp/msohtmlclip1/01/clip_image003.jpg" o:title=""></v:imagedata> <w:wrap type="square" anchorx="margin" anchory="margin"></w:wrap> </v:shape><![endif][if !vml][endif]




Pour en savoir plus :


Originaire de l'Asie tropicale, l'orthosiphon a été traditionnellement utilisé par les Orientaux pour soulager les troubles de la vessie et des reins. Les indigènes de Java préparent la plante à la manière du thé, en faisant sécher les feuilles et en les utilisant comme infusion. Pendant l'époque de la colonisation, les Néerlandais établis en Inde, ayant compris l'importance et les bienfaits de la plante, imitèrent les indigènes. Ceci explique la présence de l'orthosiphon dans la pharmacopée néerlandaise depuis 1926. Ce n'est que plus tard, c'est-à-dire vers la fin du XXe siècle, que les scientifiques occidentaux ont découvert les propriétés vertueuses de la plante, notamment de ses feuilles. On peut la trouver en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande, en Australie ainsi qu'en Amérique du Sud. Comme la plante a besoin d'un climat chaud et humide, elle ne peut pas pousser dans les pays d'Europe.

Retrouvez-nous
Pas encore de mots-clés.
Rechercher par Tags
Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square