Le soin avec les mains

 

 

 

Qu’est ce que l’ostéopathie animale ?

 

 

L’ostéopathie est une médecine qui s’applique à avoir une vision globale du corps. Le vétérinaire utilise ses mains pour soigner les restrictions de mobilité qui peuvent toucher les os, les muscles ou les viscères. Pour les ostéopathes, un problème de mobilité dans une partie du corps peut expliquer un déséquilibre dans l’état de santé du patient, et donc des anomalies dans le fonctionnement des organes.

Les ostéopathes doivent donc posséder une connaissance pointue de l’anatomie. Il faut bien connaitre les liens entre les différentes structures de l’organisme et son fonctionnement normal.

 

Les techniques utilisées sont multiples et très variables d’un ostéopathe à l’autre. On distingue l’ostéopathie structurelle, viscérale et crânienne.

 

- L’ostéopathie structurelle s’intéresse aux os, aux articulations et aux muscles. Elle soigne notamment par des massages et des                techniques de mobilisation des articulations.

- L’ostéopathie viscérale agit sur les organes du thorax et de l’abdomen. Elle part du principe qu’un organe en souffrance, sensible,          est moins mobile. Les "manipulations viscérales" ont pour but de restaurer cette mobilité.

- L’ostéopathie crânienne concerne la boîte crânienne et ses structures, et repose sur l’étude du "mouvement respiratoire primaire"         (MRP) : il s’agit d’un mouvement retransmis au corps, palpable entre les différents os du crâne. Des anomalies dans le rythme de ce      mouvement signent un dysfonctionnement de l’organisme.

 

Ces trois approches sont complémentaires et dans la plupart des cas mélangées au cours de la consultation d’ostéopathie.

 

 

 

 

Comment se déroule une consultation d’ostéopathie ?

 

 

Une consultation d’ostéopathie peut durer d’une dizaine de minutes à plus d'une demi heure. Elle peut avoir lieu de façon préventive, en "entretien", avec une consultation régulière une fois par an en prévention, et également faire suite à l’apparition d’un problème de santé.

Quel que soit le motif de  consultation, l’animal est examiné et surtout palpé dans son ensemble pour déceler les restrictions et tensions de son corps.

Pour les novices, la déception peut être lourde juste après une consultation d’ostéopathie, car on peut avoir l’impression que le praticien a simplement posé ses mains sur l’animal et n’a rien fait.

En réalité, les ostéopathes vétérinaires par leur expérience peuvent percevoir des tensions très subtiles dans le corps de l’animal : les spasmes musculaires fins, le MRP, voire des troubles de circulation énergétique. Le vétérinaire peut également avoir recours à l'utilisation d'aiguilles d'acupuncture pour libérer des tensions supplémentaires ou rééquilibrer les flux énergétiques selon les principes de la MTC (médecine traditionnelle chinoise).

Dans tous les cas, n’hésitez pas à poser des questions et à vous faire expliquer ce que vous ne comprenez pas.

L’ostéopathe vétérinaire agit sur le problème, mais il stimule également le pouvoir d’auto-guérison de l’animal.

En général, deux à trois séances suffisent pour traiter un problème. Les bienfaits sont à attendre dans les jours qui suivent la consultation et se manifestent par une amélioration globale de l’état général, qui ne se limite pas toujours aux symptômes ayant motivé la consultation.

 

 

Dans quels cas avoir recours à l'ostéopathie pour mon animal ?

 

 

L’ostéopathie peut être vue comme un complément à la médecine classique, pour aider à la guérison de certains troubles chroniques fonctionnels.

Elle trouve sa place dans l’aide à la gestion de ces troubles, par exemple :

  • raideurs ou boiteries (arthrose, etc...)

  • troubles digestifs (vomissements chroniques, problèmes de transit)

  • troubles métaboliques (insuffisance rénale)

  • problèmes dermatologiques

  • gestion de l’infertilité

  • gestion des troubles de la croissance

  • gestion des troubles du comportement

     

Ses principes sont applicables à toutes les espèces domestiques.

Un bilan annuel peut également être réalisé de façon préventive notamment sur les chiens pratiquant des activités physiques importantes (mordant, agility, etc).

Rien n’empêche de rester ouvert à ce type de médecine, dans l’intérêt de votre animal, tout en ayant connaissance de ses limites. 

L'ostéopathie